Ahhhh, l’été ! Les terrasses, les plages, les balades en vélo, les parties de palets, les randonnées en montagne, … Les beaux jours sont là ! Mais après un hiver toujours trop long, on aurait tendance à vite oublier les dangers du soleil, parfois méconnus et souvent négligés.

Fournisseur naturel de vitamine D, booster de moral, le soleil a bien des vertus.

OUI, MAIS … Le soleil est une boule de feu, et le feu, ça brûle ! Alors, si vous aimez le soleil et tenez à préserver votre santé, cet article peut vous intéresser ! Ici, on vous explique pourquoi, il est indispensable de se protéger du soleil !

LE DANGER DANS LES UV 

Un Ultraviolet est une lumière invisible à l’œil nu. Pour faire simple, les UV se divisent en 3 catégories : A, B et C

  • Les UV-A : très peu filtrés par la couche d’ozone, ils pénètrent les couches profondes de la peau. Ce sont eux qui favorisent le vieillissement cutané. 
  • Les UV-B : partiellement filtrés par la couche d’ozone, ils pénètrent les couches superficielles de la peau et sont responsables des coups de soleil.
  • Les UV-C : refoulés par la couche d’ozone, ils n’atteignent pas la surface de la terre. Entre nous, il vaut mieux car ce sont les plus dangereux !

Plus la couche d’ozone est épaisse, plus elle va filtrer les UV. il faut donc la protéger ! 😉

Afin d’adapter votre niveau de vigilance et de protection, l’intensité du soleil est mesurée par l’indice UV. Plus le niveau est élevé, plus les dangers sont importants.

ET ALORS, QUELS RISQUES PREND-ON VRAIMENT LORS D’UNE EXPOSITION ?

 Les yeux : coup de soleil oculaire !

Le coup de soleil n’épargne pas les yeux : œil rouge, gonflé, qui gratte, qui pleure, vision floue, sensation d’un grain de sable dans l’œil,… Plus l’œil reçoit de rayons ultra-violets, plus le risque de développer une maladie des yeux (cataracte) est multiplié.  Bas les préjugés ! Qu’ils soient bleus, verts ou marrons, les yeux sont autant exposés!  Il en existe pour tous les goûts et tous les budgets, plus d’excuse, portez des lunettes de soleil !

L’insolation : danger pour l’organisme !

En effet, l’organisme monte en température et ne parvient plus à se réguler naturellement. Des signes ? Maux de tête, nausées, vomissement, douleurs musculaires. L’insolation peut conduire à une hospitalisation et dans les situations les plus graves, le pronostic vital est engagé. Hydratez-vous, mettez-vous à l’ombre, rafraichissez-vous !

Les risques pour la peau

Le coup de soleil. C’est le risque le plus fréquent d’une exposition au soleil. En effet, selon la période de l’année, l’altitude ou l’intensité de la réverbération (neige, eau, sable) quelques minutes seulement suffisent à la peau pour être brûlée au premier degré ! Mettez de la crème solaire et restez habillé !

Vieillissement prématuré de la peau

Les UVA sont les responsables. Ils altèrent la structure du collagène et de l’élastine. A force d’expositions répétées, la peau se fragilise : les rides et les taches brunes apparaissent. Optez pour des expositions courtes et régulières, en dehors des heures les plus chaudes (12h-16h)

Cancers de la peau

Les doses excessives d’UV agressent notre peau en surface et en profondeur et peuvent provoquer des lésions irréversibles. 

  • Les carcinomes : ils ont la forme d’un petit bouton ou d’une croûte blanche. Ils se soignent bien mais peuvent laisser des cicatrices.
  • Les mélanomes : bien plus graves : ces tumeurs malignes ressemblent le plus souvent à des grains de beauté mais avec des formes ou des couleurs anormales et peuvent rapidement créer des métastases. 

Protégez et surveillez votre peau. Consultez un dermatologue régulièrement.

LE SOLEIL : AMI OU ENEMI ?

Ne boudez pas le soleil ! Soyez conscient de ses risques. Garder à l’esprit qu’il est nécessaire de faire preuve de vigilance et indispensable de se protéger pour maintenir sa peau et ses yeux en bonne santé.

Cette vigilance doit être renforcée à l’égard des enfants. Prendre soin de leur peau en évitant de les exposer et en les protégeant efficacement, c’est capital ! 

N’oubliez pas : vêtements secs, casquette ou chapeau et lunettes sont la panoplie la plus sûre et la plus simple contre les UV ! La crème solaire viendra renforcer la protection. L’éducation de votre enfant à ces réflexes est primordiale. Plus tôt il y sera sensibilisé, plus rapidement il les adoptera seul ! Apprenez-leur à se protéger. On a pour vous (et pour eux !) une petite check-liste, juste en dessous.

Cela dit, je vous accorde qu’une fois à la plage, entre l’excitation d’aller plonger dans l’eau ou sortir la pelle et le râteau, il n’est pas toujours simple de crémer un enfant. J’ai testé le maillot de bain anti-UV ! Très protecteur, il ne reste plus qu’à crémer le visage, les jambes, enfiler casquette, lunettes et brassards ! 

Gain de temps, protection efficace et la tâche est relativement moins pénible pour tout le monde !

Le soleil en trois mots : VIGILENCE,  MODERATION & PROTECTION !

Prendre un sac cabas pour aller faire ses courses ou mettre sa ceinture en voiture sont aujourd’hui des automatismes. Faites de même sous le soleil : adoptez les bons réflexes !

Pour aller un peu  plus loin : 

Article rédigé par Sabine Pirot

Partager